Michel CHARLEUX élevé au rang de Chevalier de l’Ordre de Tahiti Nui

Edouard FRITCH remet la médaille de l'Ordre de Tahiti Nui

À l’occasion du 34ème anniversaire de l’Autonomie le 29 juin 2018, le Président de la Polynésie française a remis six médailles de l’Ordre de Tahiti Nui dont une à Michel CHARLEUX. Ne pouvant être présent à cette cérémonie, il y était représenté par son fils, Fabrice.

Chaque année, le 29 juin est l’occasion de décorer des personnalités œuvrant pour le Pays, son Histoire et sa Culture. Pour cette 34ème fête de l’Autonomie, six personnes ont été élevé au rang de Chevalier de l’Ordre de Tahiti Nui par le Président de la Polynésie française, M. Édouard FRITCH.

Parmi ces six personnes : Michel CHARLEUX, récompensé pour ses travaux sur l’Histoire de la Polynésie. Extrait de l’allocution du Président :

Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques depuis 2001, retraité de l’Éducation nationale depuis 2007, vous avez exercé votre passion pour l’archéologie sur le terrain, des les années 70, d’abord sur l’île de Raiatea. Titulaire d’une Licence de Sciences naturelles et d’un DEA d’Anthropologie, vous vous consacrez actuellement à la réalisation d’une thèse d’archéologie sur l’île d’Eiao.

Outre vos multiples publications scientifiques, vous êtes aussi le Président-fondateur de l’association Tapa, qui a notamment pour vocation de faire connaître, de valoriser et de protéger les tapa d’Océanie. Vous vous êtes ainsi pleinement investi en 2014 dans l’organisation d’une manifestation internationale sur le tapa à Tahiti, et vous avez ensuite réalisé entre 2015 et 2017, un fabuleux ouvrage intitulé : « Tapa, de l’écorce à l’étoffe, Art d’Océanie de l’Asie du Sud-Est à la Polynésie orientale ». Les spécialistes ne tarissent pas d’éloges sur ce livre : il s’agit d’une véritable mine d’informations, qui fait désormais référence en la matière.

M. Édouard FRITCH, Président de la Polynésie française – 29/06/2018

Représenté par son fils Fabrice CHARLEUX, lors de cette cérémonie alors qu’il suit sont traitement en France pour une tumeur, Michel CHARLEUX souhaite remercier le Président du Pays ainsi que ses ministres et toutes les personnes qui ont de près ou de loin, participé à cette réussite.
Cette décoration est pour lui une source de motivation, génératrice de nouveaux challenges qu’il tentera d’accomplir dès son retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience lors de votre visite. En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.